Le renforcement de la Stratégie sur la localisation des financements en débat lors du séminaire annuel de CGLU

Le renforcement de la Stratégie sur la localisation des financements en débat lors du séminaire annuel de CGLU

Le Séminaire et Campus annuel de CGLU a été une semaine de rencontres et de débats opportune pour évaluer les progrès réalisés et les défis à relever dans la mise en œuvre de notre « Stratégie sur la localisation des financements pour l’urbanisation et le développement territorial durables », trois ans après son adoption par le Bureau exécutif de CGLU. Une réunion de travail en groupe tenue le mercredi 17 février, a rassemblé des représentants des sections, des membres et des partenaires de CGLU pour échanger sur le renouvellement de la stratégie, afin de lui donner un nouvel élan et en accroître l’impact.

La localisation des financements est une priorité centrale du programme d'action de CGLU, formalisée en 2018 par l'adoption d'une « Stratégie sur la localisation des financements pour l'urbanisation et le développement territorial durables ». Cette stratégie est mise en œuvre en étroite collaboration avec le FMDV autour de trois axes de travail : la production de connaissances sur les finances et les cadres de gouvernance multi-niveaux à travers l'Observatoire mondial sur les finances et l’investissement des collectivités territoriales piloté par l'OCDE et CGLU ; le plaidoyer aux niveaux national et international avec la Coalition mondiale de Malaga pour les finances municipales; et la mise en place du Fonds international d'investissement municipal et de son dispositif d'assistance technique, en partenariat avec le FENU, pour faciliter l'accès des collectivités locales aux marchés financiers.

La pandémie de la COVID-19 a souligné la pertinence et l’urgence d’accentuer les efforts pour la localisation des financements dans la phase de relance, en faisant face aux défaillances structurelles du marché financier. Pour relever ce défi et positionner les collectivités territoriales comme des actrices clés de la décennie d'action, CGLU, avec le soutien du FMDV, a élaboré une proposition pour renouveler et renforcer la stratégie, en s'appuyant sur les avancées et les défis rencontrés au cours des trois dernières années. Cette proposition a été présentée et discutée lors d'une session dédiée le mercredi 17 février, dans le cadre du Séminaire annuel de CGLU.

Mathilde Penard, chargée de projet Finances locales à CGLU, a ouvert la session en donnant un aperçu des principales activités menées en 2020 sur le sujet. Emilie Maehara, directrice des programmes, FMDV, a enchaîné avec une présentation de la stratégie renouvelée. Emilie Maehara a mis en avant deux axes de travail principaux pour renforcer la localisation des financements à l'horizon 2030 : la nécessité d'identifier les leviers d'action prioritaires pour accroître l'accès des collectivités territoriales aux financements et de centrer notre plaidoyer sur la promotion de propositions opérationnelles et fondées sur l'expérience, dans des espaces dédiés au suivi des agendas mondiaux. 

« Nous sommes confrontés à une situation de défaillance du marché, où les nombreuses lignes de crédit mises en place pour le développement urbain et territorial n'ont pas été déboursées, malgré la reconnaissance du rôle stratégique joué par les collectivités territoriales dans la réalisation des agendas mondiaux » Emilie Maehara, directrice des programmes, FMDV

Suite à sa présentation, François Yatta, directeur des programmes de CGLU Afrique, Michael Wodzicki, directeur des stratégies et du développement de la Fédération canadienne des municipalités (FCM) et Elton Stafa, expert en décentralisation fiscale régionale du Réseau des associations des autorités locales d'Europe du Sud-Est (NALAS), ont à leur tour fait des commentaires. Les trois experts ont souligné plusieurs sujets à approfondir dans le développement de la stratégie renouvelée, notamment la manière d'accroître la mobilisation des ressources et d'améliorer la qualité des dépenses par le renforcement des capacités et l'assistance technique, la nécessité d’établir une relation directe avec les institutions financières internationales et d’ouvrir des espaces de dialogue et d'échange au niveau national.

« Il est nécessaire de réduire la distance entre les collectivités territoriales et les marchés financiers et de mutualiser les efforts de levée de fonds afin de réduire les coûts d'accès au financement » François Yatta, directeur des programmes, CGLU Afrique

« L'assistance technique est essentielle pour soutenir les finances des collectivités territoriales et leur capacité à gérer leurs dépenses sur le long terme. Elle doit être fournie sous forme de subventions et non de prêts » Michael Wodzicki, directeur des stratégies et du développement, FCM

« Il est important de créer des opportunités et des espaces au niveau national propices aux échanges entre les décideurs politiques locaux et nationaux. Les ministères des finances ont un rôle crucial à jouer à cet égard » Elton Stafa, expert régional en décentralisation fiscale, NALAS

Frédéric Vallier, secrétaire général du CCRE, a également souligné la nécessité d'identifier des instruments financiers adaptés aux villes intermédiaires et aux territoires ruraux, pour lesquels l’accès aux marchés financiers est limité. Un représentant de l’Internationale des Services Publics a posé la question du rôle du financement mixte dans la fourniture de services publics essentiels de qualité à la lumière de la pandémie.

Les précieuses contributions apportées au cours de la session contribueront à renforcer notre stratégie de localisation des financements, qui, à son tour, alimentera notre Pacte pour l'avenir. Il nous appartient à présent de nous accorder sur une feuille de route concrète pour faire avancer ces ambitions importantes dans les mois à venir.

Plus d'informations : 

·       Accédez à la proposition de renouvellement et de renforcement de la Stratégie de CGLU sur la localisation des financements ici (disponible en anglais).

·       Découvrez les temps forts de nos activités de l’année 2020 ici.

·       N’hésitez pas à contacter notre équipe de finances locales à CGLU : localfinances@uclg.org